top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAKA Formacoaching

#3 « Management 10.0 !». Les missions d’un manager, on s’y penche ?

Dernière mise à jour : 28 déc. 2021


Le manager est avant tout le seul garant du développement des compétences de ses collaborateurs (besoins de formation, accompagnements, délégations de tâches ou encore supervision de tutorats dans le cadre de l’intégration de nouveaux collaborateurs …). Son devoir réside dans la connaissance des compétences et des moteurs de motivation de chacun.


Il doit être en mesure d’évaluer avec justesse, c’est-à-dire de la façon la plus objective possible, en prenant le recul nécessaire et en favorisant les « essais erreurs ».


Evidemment, cela implique de fixer la taille de l’équipe. 10 collaborateurs à manager est pour moi un maximum par entité. Evidemment, plus le manager jouera un rôle stratégique dans l’organisation, moins il devra manager en direct.


Tout manager a également un lien étroit avec les services RH, car il endossera parfois le rôle de recruteur métier. A ce titre, il a la co-responsabilité de recruter et de positionner les bonnes personnes à la bonne place.


Par ailleurs, le manager est responsable de la performance de son service dans l’atteinte des objectifs. Il peut s‘agir de résultats commerciaux, de la qualité de service, du suivi des projets, sans toutefois en être le pilote !

Il est toujours le garant de la rentabilité de son entité, du respect des délais, de la technicité sans en être l’expert.


Il doit être un relai fiable des orientations prises par l’organisation. Il en va de la survie de cette dernière. Pour illustrer ce propos, j’aime à dire que, comme une bonne tisane qui facilite la digestion, un bon manager infuse et diffuse (communication descendante des informations).

A l’inverse, il doit être en capacité de rendre compte, à tout moment, sans détour, sans minorer et sans minauder, de la situation de son entité (communication ascendante pertinente).


Il gère également les relations entre son unité et l’extérieur (clients, partenaires, autres services, liens transverses).


Il fait en sorte que son service surmonte les éventuelles situations de crise.


Il a également pour tâche évidente de s’assurer de la bonne tenue de son service et en ce sens, il est en lien avec des services logistiques et de maintenance.

Il a des considérations économiquement et écologiquement responsables tels que l’extinction des PC le soir, la pertinence et le bon fonctionnement des outils d’activité, la propreté de l’entité. Ces éléments ont un impact non négligeable sur les équipiers ainsi que sur l’image renvoyée à la hiérarchie, aux clients …


Le manager endosse donc un rôle d’interface entre son entité et son environnement. Il est à la fois l'animateur, le chef, l'accompagnateur, l’évaluateur dans son service et c’est déjà suffisant ! Il ne peut pas être en plus le meilleur technicien, le meilleur commercial, le meilleur expert ou encore le pilote des projets.


En résumé, les champs du manager sont :

- Management de la richesse humaine

- Management technique

- Management de la performance

- Management des relations extérieures

- Management des situations de crise

- Management de la logistique



Manager est un métier à part entière et à temps plein.

Que ce soit dans l’industrie, les services, les ressources humaines, le commerce, l’artisanat, l’agriculture, les services publics …, ce qui est formidable, c’est que les problématiques managériales sont communes. C’est ce qui permet à AKA Formacoaching d’organiser, dans ses accompagnements, des échanges et partages entre managers venus de tous horizons !



La semaine prochaine, ne ratez pas l’épisode 4 de « Management 10.0 !» …

En attendant, prenez soin de vous ! 😊


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page